Test & vidéo du BLAZN BURNER, l’allume charbon infrarouge

Vous connaissez certainement la fameuse station de préparation chicha nommé Shishavac (en test ici : Shichavac). Depuis peu la marque Hookatec refait parler d’elle avec le fameux BLAZN BURNER. Au jour d’aujourd’hui pour allumer nos charbons nous utilisions principalement deux méthodes de transfert thermique: la conduction et la convection, mais maintenant on peut utiliser une toute nouvelle méthode : le rayonnement infrarouge.

Le Blazn Burner c’est quoi ? C’est un tout nouveau type d’allume charbon qui émet de grandes quantités de chaleur radiante, ou infrarouge, concentrés directement sur votre charbon. Ses rayonnements sont émis à partir de deux ampoules infrarouge de 300W et atteignent environ 400°C en quelques secondes seulement. De plus, les charbons ne sont pas en contact directe avec les ampoules, ce qui favorise la circulation de l’oxygène et comme vous le savez tous, l’oxygène est un élément important pour une combustion adéquate.

Voici un schéma comparant la méthode de conduction utilisé dans nos allumes charbons à résistance chauffante et la méthode de rayonnement utilisé par la Blazn Burner.

blazn_method_right-9120411

Après la petite leçon passons au sujet le plus intéressant le BLAZN BURNER.

Packaging :

Une jolie boite design, très bien ordonné. Chaque élément est sous sachet plastique. On connaissait déjà ça avec le packaging du Shishavac.

Nous y trouverons: le boitier principal Blazn Burner qui intègre toute la partie électrique etc .. le panier et sa poignée, les ampoules infrarouges 300W / 240V et une notice d’utilisation. Ne vous inquiétez pas, on va vous présenter tout ça de plus prêt.

La notice d’utilisation : 

À ne pas négliger ! On peut apprendre qu’il ne faut pas surcharger le panier, le sens d’orientation adéquate des ampoules ou encore que le Blazn possède un dispositif de sécurité. En cas de surchauffe l’appareil se coupe automatiquement, afin d’éviter de détériorer les composants ou même créer un incendie. Il est bien-sûr conforme aux normes européennes. Bref, je ne vais pas tout vous citer… d’autant plus que la notice n’est pas traduite en français.

dsc_6281-1024x407-5485565notice-blazn-burner-narguitest-1024x410-4180394

Et voici dévêtue de son emballage  : 

Ça respire la qualité, vraiment beau. On est très loin des allumeurs classiques. Mais bon, rappelons que les allumeurs classiques sont à la base conçu pour la cuisine d’appoint ou camping.

blazn-burner1-1024x678-7727576

Design élégant

Le Blazn Burner est d’une conception esthétique remarquable, à la fois élégant et épuré. Sa finition noire satinée laisse paraître un objet massif et très propre.

Construction métallique robuste

Le logement principal du Blazn Burner est entièrement construit avec un revêtement en poudre
métallique. Les poignées et le boîtier sont en polycarbonate résistant aux hautes températures. Cable d’alimentation de qualité qui n’a rien à envier des autres allumeurs chinois.

Le panier à charbons et facilement maniable grâce à sa poignée amovible. Le panier et la poignée sont en acier inoxydable. Je le trouve malheureusement trop petit… On peut y loger 6 charbons naturel Al-duchan, Tom coco vert ou encore Cocobrico, soit des cubes de 25X25X25.

Montage démontage des composants :

Il suffit de retirer les 2 vis du dessus pour libérer la grille fixe et le réflecteur. Personnellement le fait de dévisser les vis me déplait, il faut sortir son tourne vis pour nettoyer comme il se doit le réflecteur. Bien-sûr on est pas obligé de les visser, ça marche tout aussi bien et on ne perd pas de stabilité. Puis, le nettoyage n’a pas besoin d’être effectué quotidiennement, mais n’est pas à négliger pour autant, car le réflecteur de lumière est très utile. Comme son nom l’indique il reflète la lumière afin de maximiser les rayonnements infrarouges en direction des charbons, mais aussi d’éviter la surchauffe de la carcasse.

L’interrupteur qui contrôlera votre allumeur :

ON / OFF  = simple, pratique et largement suffisant.switch-blazn-burner-1024x678-4328421

Le meilleur pour la fin : 

Un vidéo mettant en scène les 3 allumes charbons : GAZ / Allume charbon classique (spirale de 1000W) et le BLAZN BURNER.

Je précise juste que le temps d’allumage varie selon les charbons utilisés. Dans cette vidéo j’ai utilisé des charbon Al-Duchan.

Petite erreur dans la vidéo : j’ai éteint le Blazn un poil trop tôt, mais ce n’est qu’un léger détail.

Conclusion : 

Un excellent produit, qui tient ses promesses. Il allie beauté, design et performance, tous ce que j’attendais de lui ! Je souligne juste les points faibles comme la taille du panier, le nettoyage et surtout l’éblouissement des yeux du à la lumière des ampoules (une paire de lunette de soleil de chez ATOL aurait été préférable hahah lol) donc ATTENTION à ne pas regarder les rayons lumineux trop longtemps. Et bien sur à tenir hors de portée des enfants.

Pour l’innovation et la qualité du Blazn je trouve son prix assez correct environ 60€ en commandant sur le site du constructeur : BLAZN BURNER les frais de port s’élèvent à 18€

Précisons qu’il est possible de se procurer chaque pièces détachée sur le site, dont un lot de deux ampoules pour 15€.  Je ne m’en suis pas privé :

Le constructeur garantit une durée de vie de 100 heures pour les ampoules. Affaire à suivre…

Disponible également en France :

Vous l’aurez chez Narguistore au prix de 79€

Je pense que le défie d’Hookatek était de réinventer l’allumeur de charbon, mais aussi de se rattraper de l’allumeur intégré au Shishavac ( que je trouve pas top. lire : test shishavac ) et pour moi c’est un pari réussi. Pour être au top il faudrait juste que l’allumeur Blazn Burner soit intégré dans le Shishavac.

MISE À JOUR  08/09/14 :

Après 1 an d’utilisation j’ai passé 3 lots d’ampoules et on remarque que le BLAZN BURNER n’est pas si exceptionnel que nous le pensions. Les ampoules coûtent assez cher et certaines peuvent pèter assez rapidement après quelques heures d’utilisation (avis d’autres consommateur). De plus cet appareil peu s’avérer dangereux, lorsque les ampoules pètent, des éclats de verre sont propulsés. ATTENTION ! Avec le temps le réflecteur se désintègre et la grille perd toutes ses lames et ne sert plus à rien. En dehors de ça, ils allume toujours aussi bien les charbons !

Laissez-nous vos impressions dans les commentaires et surtout n’hésitez pas à partager 😉

HomeTestsTest & vidéo du BLAZN BURNER, l’allume charbon infrarouge

EVOLUTION HOOKAH : 13 nouveaux narguilés en verre venus des USA !

Les narguilés en verre commencent à devenir très courants. Le marché explose et ne cesse de voir de nouvelles marques tenter de se tailler...

Test du Samsaris, le foyer en silicone vu par Kaloud.

Aujourd’hui je vous présente le foyer Samsaris. Le foyer pensé par Kaloud et exclusivement réservé à l’utilisation du Lotus. Après de nombreux teasers mis en...

Amy dévoile petit à petit son e-Hose …

Amy, la marque Allemande fait depuis peu parler d’elle avec son fameux e-Hose. Tout comme le grand américain Starbuzz, il s’agit d’un manche électronique...

PACK NARGUITEST chez Vente de chicha !

Posté par Selim le 12 nov 2014 Nous vous avions présenté en avant première le foyer Brésilien TITAN qui fait parler de lui depuis quelques...

ART HOOKAH, un narguilé tout droit venu de Russie

Narguitest vous présente aujourd’hui ART HOOKAH, une marque Russe créatrice du narguilé TEMPLE 45. Vous avez certainement déjà aperçu ce dernier à l’issue de quelques photos postées...