ART HOOKAH, un narguilé tout droit venu de Russie

Narguitest vous présente aujourd’hui ART HOOKAH, une marque Russe créatrice du narguilé TEMPLE 45. Vous avez certainement déjà aperçu ce dernier à l’issue de quelques photos postées sur notre page Facebook.

Voici la photo en question : postée le 22 février 2013

A cette époque nous avions gardé le secret sur le nom de ce narguilé ainsi que sur son origine car le projet était encore en phase de développement.

Cependant, nous pouvons à présent vous dévoiler quelques secrets sur cette fameuse TEMPLE 45 V1 :

Une chicha conçue spécialement pour créer des cocktails de fruits dans le vase et s’il n’y a pas de foyer fourni c’est justement pour que vous fassiez le vôtre avec un fruit, afin d’accorder votre cocktail avec votre foyer. Bien sûr on peut également utiliser tous nos foyers préférés.

La chicha était livrée avec une LED ronde à piles, uniquement de coloris blanc et contrôlée simplement par un bouton ON/OFF, un silicone avec un manche en verre et une soupape. Le tuyau et la colonne s’emboîtaient avec des joints en caoutchouc, du coup les pièces manquaient de stabilité, la colonne tremblait, niveau esthétique et sécurité, ce n’était donc pas le top. Le plongeur dispose quant à lui d’un diffuseur… et je peux vous dire que ce narguilé au tirage monstre est extrêmement silencieux. Il nous a été livré dans un colis ordinaire sans packaging spécial.

Aujourd’hui, après de longs mois de travail et de mise en place, la marque est enfin prête pour lancer son produit à grande échelle et envahir l’Europe. Elle profite de l’occasion pour dévoiler la TEMPLE 45 V2 !

La voici :

Pour ceux ayant l’œil, vous remarquerez l’absence totale de joints en caoutchouc. Tout comme les narguilés Fumo & Lavoo, ils ont laissé place aux joints en verre dépoli (également appelé verre rodé, ce verre opaque permet un ajustage hermétique des différentes pièces de verre entre elles).

Par ailleurs, la LED multicolore (12 coloris) dispose désormais de 3 modes de transitions  le tout étant contrôlé par une télécommande. A noter la très bonne astuce concernant ce pied LED venant s’encastrer dans un renfoncement de la base de la Temple 45 pour un meilleur ravissement des yeux.

La colonne et le plongeur sont faits d’une seule pièce. Le diffuseur est toujours présent.

Enfin un packaging haut en couleurs et travaillé, que je trouve tout simplement magnifique.

Il contient donc : le vase et sa colonne, le manche en verre, son embout et son tuyau en silicone, la LED et sa télécommande et la soupape de purge.

Tout ça pour 280$ soit environ 205€, ce qui reste abordable sans être excessif.

Pour info Art Hookah a fait son entrée cette semaine aux Etats-Unis et est déjà disponible chez The Hookah pour 280$

Pour finir, voici une galerie des cocktails proposés dans un bar à chicha en Russie.

Suivez-les sur Facebook : ART HOOKAH

Le site Art Hookah est en création, coming soon.

Restez connectés, bientôt un test de la TEMPLE 45 V2 sur Narguitest.fr

HomeActualitéART HOOKAH, un narguilé tout droit venu de Russie

Comment est fabriqué votre narguilé en verre ?

En premier lieu, nous tenons à remercier Efe Glass & Anatolia Narguilé sans qui ce reportage  n’aurait pu voir le jour 😉 Pour la petite...

Présentation du Foyer Nargilem Side storm !

Vous connaissez peut-être la marque Nargilem pour leurs fameux narguilés NPS, mais la marque possède aussi une gamme de foyers. Le foyer Side storm est...

Les nouveautés Brohood viennent de tomber !

La marque Allemande Brohood revient avec de nouveaux produits ! Au menu : Brofish la chicha en verre lowcost signé Brohood ! Au prix imbattable de 49€ Un...

Vente de chicha propose les e-cig SMOOTH

Le monde de la chicha se fait empiéter depuis quelques temps avec l’arrivée des cigarettes électroniques… Après l’apparition en France de la E-cig Starbuzz, la French e-sha, la Hooky-chicha et...

Test du petit et élégant tuyau Lulava.

Le tuyau Lulava fait tabac aux Etats-unis mais reste encore inconnu en Europe.. Laissez nous quelques lignes pour vous le faire découvrir en exclusivité. Parlons...