Rappelez vous du Hookah flip sorti il y a quelques années… un foyer inversé pas vraiment esthétique et surtout inintéressant à cause de sa complexité, le tout pour une qualité n’étant pas au rendez-vous. Hookah-Flip-Bowl-Silver-L

 L’engin de guerre en question

Aujourd’hui on va justement parler de la même famille d’accessoires. Un foyer inversé en metal inoxydable made in USA, entièrement retravaillé : le foyer MINZARI CROWN, tout droit venu d’Outre-Atlantique !

Tout d’abord, voici sa boite de rangement : juste magnifique, le foyer est posé sur un tissu imitation velours du plus bel effet. Pour la petite anecdote, le fabricant nous a certifié que nous sommes les seuls au monde à être en possession du tissu au coloris rouge, habituellement gris ou noir (sûrement un clin d’oeil Narguitest !)

Sur la boite y est inscrit le logo de la marque ainsi que quelques précautions d’emploi et les instructions de nettoyage.

Minzari crown hookah

Minzari crown hookah-1

On notera que Minzari fournit un joint MOD avec son foyer.

Minzari crown hookah-2

Le déballage est de toute beauté !

Ce foyer est une pièce lourde, que je ne trouve ni moche, ni forcément belle mais s’accordant parfaitement avec tout type de narguilé, en particulier les narguilés du moment en inox. La qualité est remarquable, aucune bavure, tout est régulier et plutôt bien pensé.  Son poids est assez impressionnant pour un foyer et assure donc une sensation de solidité.

Minzari crown hookah-22

 

De quoi se compose ce foyer ?

 

3 parties doivent être assemblées : l’axe principal, faisant office de cheminée pour l’évacuation de la fumée, orné de deux filetages, sur lequel se visse la grille à charbon à visser, puis enfin le foyer à tabac venant se fixer au sommet.

Minzari crown hookah-19

Minzari crown hookah-20

Minzari crown hookah-21

Le porte charbon dispose d’une poignée qui se visse.

Minzari crown hookah-14

Minzari crown hookah-15

Minzari crown hookah-8

La qualité du filetage est remarquable !

A gauche la grille à charbons, à droite le foyer, leur qualité semble évidente !

Minzari crown hookah-13

Minzari crown hookah-11

Minzari crown hookah-10

 

Préparation

 

Pour la préparation, Minzari conseille de légèrement essorer le tabac afin que la molasse ne coule pas sur les charbons et ainsi éviter le carnage !

Ensuite comme toute préparation, il suffit de déposer le tabac bien effrité afin que l’air circule parfaitement.

Minzari crown hookah-27

Tout est prêt, il ne reste plus qu’a fermer le capot, mettre le foyer sur une chicha et disposer les charbons.

Minzari crown hookah-26

Minzari crown hookah-28_Snapseed

Minzari crown hookah-29_Snapseed

Le but du jeu est maintenant de réguler la chauffe en manipulant la manivelle. Suivant la chaleur que l’on veut obtenir, il suffit de monter ou descendre les charbons.

Voici un vidéo de la marque : 

J’ai commencé par les laisser en bas afin de réguler la chauffe doucement sans tout cramer, puis j’ai monté petit à petit.La chauffe du tabac se fait très progressivement, et une fois la bonne température atteinte, ça commence à bien fumer.

Cependant, cela a tendance à trop chauffer et devenir ingérable même avec les charbons au plus bas point. Il est donc très difficile de gérer la chauffe de ce Minzari. J’ai essayé avec différents nombres de charbons et ça n’a jamais été vraiment concluant.

De plus,  la manivelle n’est pas recouverte de silicone, on est donc obligé de la manipuler avec une pince (ce qui est très désagréable, il faut le dire !).

Autre point négatif, lorsqu’on arrête de fumer ne serait-ce que quelques minutes et qu’on reprend, on se prend une gifle. En effet, le tabac chauffe énormément et le foyer se transforme en four, ce qui devient infumable pendant plusieurs minutes.

Pour ajouter un point fort, j’ai remarqué que le goût du tabac était vraiment meilleur que tous les foyers que j’ai pu tester lorsque la chauffe était bien gérée, plus propre et plus intense, mais comme la chauffe se gère difficilement, le plaisir ne dure pas longtemps…

Pour finir, comme le métal est un excellent conducteur de chaleur, l’ensemble du foyer chauffe, il est donc impossible de manipuler le foyer pour le remplacer, il faut attendre que le tout baisse en température afin d’éviter de se brûler !

Dans l’ensemble je suis extrêmement déçu de ce foyer. Pour mieux comprendre voici un récapitulatif des top ‘n flop :

Le top :

  • Le concept
  • Le design
  • Les finitions
  • La solidité
  • Le packaging
  • L’intensité du goût intense (quand cela fonctionne)

 

Le flop :

  • Chauffe très difficile à gérer (on passe notre temps à monter et descendre)
  • Manipulation de la manivelle devant se faire à la pince.
  • Impossibilité de manipuler le foyer après utilisation
  • La durée (devient rapidement infumable)
  • Le prix ! (proposé à 99 € en France)

Vous l’aurez compris, malgré ses qualités de finitions et sa solidité, le foyer Minzari ne m’a vraiment pas séduit même après de nombreux essais. Manque de praticité et relativement pénible à gérer. Personnellement je ne le recommande pas, mais si vous voulez vous faire votre propre avis allez y, d’autant plus que pour son prix (99 €) je trouve ça vraiment trop onéreux pour le résultat.

Disponible chez Royaume Smoke ici : Foyer Minzari

 

N’hésitez pas à laisser vos propres avis sur ce foyer en commentaires si vous le possédez !

Un commentaire 

  1. Et enlever la plaque du dessus quand on fumes ça pourrait permettre de mieux gérer la chauffe ?

Laisser un commentaire